Michael Holt

Après des décennies de prestations dans des salles de concert, des clubs rock, des festivals, des bars, des trous et des cafés, Michael Holt s’est senti frustré par l’absence de réelle intimité et de connexion des salles commerciales. Il a commencé à donner ses prestations chez les gens et a ainsi retrouvé la connexion humaine qui lui manquait tant. Sa passion pour aider les gens à établir un lien plus direct avec la musique l’a poussée à fonder Catweazle Toronto, un événement où la scène – sans microphones – est ouverte à tous; The Piano Salon, une série de concerts mensuels; ainsi que le Toronto Festival of House Culture, un événement annuel d’une durée d’une fin de semaine où des discussions sur la musique, la nourriture, l’art ont lieu chez des particuliers. Le blogue SOCAN vous proposera de temps à autre des extraits de son livre à paraître, Eating Music : Ten Ways to Reverse the Commodification of Music and Restore its Sacred Place in Our Lives. Michal adore et joue tous les styles musicaux, du classique au indie pop.